Sur le procès

Le procès de Rennes est l’aboutissement de 10 ans de procédures. Quand il s’agit de juger son bras armé, la justice prend son temps : mise en examen des policiers pour non assistance à personne en danger en 2007 ; renvoi en correctionnelle en 2010 et appel du parquet; non-lieu prononcé par la cour d’appel en 2011, annulé par la cour de cassation en 2012 ; délocalisation de l’affaire à la cour d’appel de Rennes en 2013 qui renvoie à nouveau deux policiers en correctionnelle pour un procès, enfin, en 2015.

S’il n’y a pas grand chose à attendre de la justice en général et de ce procès en particulier, nous tenons à être présent lors des audiences au tribunal de Rennes, pour en rendre compte et essayer d’analyser, depuis notre point de vue, les mécanismes employés pour protéger les flics.

Tous les jours, nous publierons donc des comptes-rendus d’audience, durant la semaine du procès, du 16 au 20 mars.

LUNDI 16 MARS – PREMIÈRE JOURNÉE
Pas de compte-rendu possible pour la première journée d’audience, en raison du nombre élevé de journalistes et d’autres personnes venus assister au procès. L’entrée de la Cité judiciaire est gardée par des policiers, qui filtrent les personnes souhaitant entrer dans le tribunal. La salle d’audience, qui n’a que cinquante places, compte vingt places réservées pour les seuls journalistes de la presse française et étrangère. La salle où sont retransmis les débats est également réservée aux journalistes… Comme l’excitation médiatique risque de baisser les prochains jours, nous espérons pouvoir assister aux prochains jours d’audience.

Publicités

Une réflexion sur “Sur le procès

  1. Je ne sais pas où est « l’excitation médiatique ». Peut-être à la TV que je ne regarde pas?
    Les journalistes de France Info (chaine PUBLIQUE d’infos en continues), eux, n’ont pas du trouver de places !! Jusqu’à présent, le procès est totalement absent de leurs ondes !! Rien non plus sur l’interdiction de la manif prévue demain à Rennes.
    Mais, peut-être, comme la fumeuse Pascale Clarke de France Inter, n’ont-ils plus de carte professionnelle ?
    Je me tiens au courant grâce à Juan Branco ‏@anatolium, c’est …. édifiant !!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s